Top 10 des romans à emporter en vacances cet été

« Cortex » d’Anne Scott

Un livre choc, qui en ébranlera plus d’un. Anne Scott imagine un attentat à la cérémonie des Oscars dans une histoire plus vraie que nature. L’auteur nous emmène dans l’horreur de la mort et du deuil avec un réalisme à faire froid dans le dos.5

« Les douze balles dans la peau de Samuel Hawley » d’Hannah Tinti

C’est un roman d’aventure, sombre mais empreint d’amour. Samuel Hawley, un homme à la vie sulfureuse, essaie de concilier son rôle de père et sa quête sur la mort tragique de sa mère. A cette épopée s’entrelacent les histoires des 12 balles qu’il a reçu dans le corps et qui ont forgé sa destinée.

« Sinon j’oublie » de Clémentine Mélois

Le projet de Clémentine Mélois est pour le moins original. Elle collectionne les listes de commissions trouvées dans la rue. Elle écrit cet ouvrage à partir d’une sélection de 99 d’entre elles. Elle leur invente une histoire où la simplicité de la réalité est le berceau d’une imagination débordante.

« La fille d’avant » de JP Delaney

Une thriller envoûtant où une jeune femme nommée Jane se retrouve dans une étrange maison, qui semble avoir le pouvoir de transformer celui qui y vit. D’autant plus que l’ancienne locataire, Emma, y a trouvé une fin tragique. La certitude de Jane qu’elle s’est aventurée dans une situation dangereuse ne fera que l’entraîner dans la terreur.

« L’ordre du jour » d’Eric Vuillard

« L’ordre du jour » est un roman historique racontant et exposant les coulisses de la seconde guerre mondiale. Bien loin de l’armée allemande efficace et invincible dont on connaît tous les exploits, Eric Vuillard soulève le tapis pour nous montrer les recoins inconnus de cette partie de l’histoire.

« Le secret du mari » de Liane Moriarty

Un livre à l’apparence simple et superficielle qui cache en réalité une intrigue bien plus complexe. Cécilia découvre une enveloppe à n’ouvrir qu’en cas de la mort de son mari, actuellement bien vivant. Que faire ? Et où cela va-t-il la mener ? Certains secrets feraient parfois mieux de rester cachés…

« Le lien maléfique » d’Anne Rice

Le premier tome de « la sage des sorcières ». Il mêle habilement fantastique, référence historiques et liens familiaux intenses. Un best-seller dans le domaine des romans sur les vampires. A découvrir d’urgence !

« Les fiancés de l’hiver » de Christelle Dabos

C’est au départ un livre jeunesse qui a su traverser la frontière des âges et des générations. C’est l’histoire d’une adolescente aux pouvoirs mystérieux entraînée dans un complot mortel. Une aventure avec une anti-heroïne comme on les aime.

« Idaho » d’Andrea Williams

En 1959 aux Etats-Unis, une famille est contrainte de s’installer dans une base militaire où elle ne connaît personne. Entre trahisons et mensonges, le couple devra rester plus que jamais uni pour ne pas se déchirer. Un livre poignant, tiré d’une histoire vraie.

« Les Brumes de l’apparence » Frédérique Deghelt

Une maison isolée dans la forêt obtenue grâce à un héritage mystérieux, et c’est ainsi que commence l’aventure de Gabrielle. C’est ainsi qu’elle découvre qu’elle a des dons de médium. Un roman à la fois complexe et subtil, à la limite de la compréhension et du réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *