Comment planifier un vol long-courrier ?

Certains vous diront qu’ils aiment les vols longs-courriers et d’autres qu’ils ne veulent pas en entendre parler.
Pourtant quelles magnifiques destinations vous attendent de l’autre côté du globe, des paysages à en couper le souffle et des expériences inoubliables.
Pour en finir avec les mauvais souvenirs des vols interminables que vous avez effectués, il est indispensable de « préparer » intelligemment votre voyage.
Pour vous y aider, voici quelques astuces dont vous ne vous passerez bientôt plus :

Occupez votre temps

Prenez de quoi vous occuper, un lecteur mp3 dans lequel vous aurez mis au préalable vos chansons préférées, une tablette tactile avec des films, de la musique, et des pdf de vos livres favoris. Pensez à prendre des écouteurs de bonne qualité car ceux fournis à bord sont juste passables.
Ajoutez à tout cela des romans, des magazines, des mots croisés etc.

Mettez des vêtements confortables

Pensez à mettre des vêtements amples et confortables, car rester longtemps assis dans une tenue trop serrée ou trop chaude peut vite devenir agaçant.
Préférez des t-shirts ou chemises amples pour éviter de transpirer et un pantalon ou une jupe qui ne vous serre pas trop au niveau du ventre. Un pull est éventuellement le bienvenu s’il fait frais.

Prévoyez le nécessaire pour dormir paisiblement

Effectuer un vol de plus de 10h sans fermer l’œil ne vous apportera que fatigue et irritabilité. Donc ce n’est pas le top pour bien commencer ses vacances.
Pensez à prendre avec vous des boules quies (et si des enfants ou bébés étaient situés non loin de votre siège), un coussin de voyage pour le confort et un masque de sommeil. Ne sachant pas où vous serez situé dans l’avion, prévoyez une couverture légère au cas où vous auriez froid. Vous pouvez compléter votre liste avec des somnifères si vous avez le sommeil difficile.

N’oubliez pas l’hygiène

Pendant un vol long-courrier, on a souvent besoin de se rafraîchir. Un gant de toilette ou des lingettes rafraîchissantes devraient faire l’affaire. Il peut être néanmoins judicieux d’emporter des lingettes désinfectantes car les toilettes à bord sont pleines de bactéries.

Marchez dans l’avion

Plusieurs heures assis et la circulation sanguine devient difficile. Les chevilles qui enflent, les jambes lourdes ou engourdies, tout cela peut être évité en se levant régulièrement pour marcher et vous étirer.

Et vous, comment survivez-vous à vos vols longs-courriers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *