Les 10 livres à avoir lu absolument dans sa vie

Les livres, c’est comme des bonbons. Il en existe sous toutes les formes, et chacun possède ses préférences. Même lorsque ce n’est pas forcément notre tasse de thé, on en dévore volontiers, une fois de temps en temps. Parmi la multitude d’histoires qui se présentent dans nos librairies, lesquelles choisir ?

L’Écume des Jours – Boris Vian

Véritable monument de la littérature française, « L’écume des jours » vous propose une histoire surréaliste, où les souris parlent, et où les pianos délivrent des cocktails différents en fonction de vos performances.

Les Fourmis – Bernard Werber

Premier tome d’une trilogie initiatique qui remet en question la place de l’Homme dans l’univers. A recommander aux amateurs d’insectes et de métaphysique.

Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry

Le renard vous proposera une morale sans pareille : « (…) on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. » Voila comment résumer simplement un conte si merveilleux, à lire à tout âge.

Les Fleurs du Mal – Charles Baudelaire

Inutile de présenter ce classique, qui est bien souvent enseigné au lycée. Il est cependant vital de relire cette perle en dehors des explications scolaires, laissez votre imaginaire faire ses propres interprétations.

Roméo et Juliette – William Shakespeare

C’est une pièce de théâtre référencée un peu partout, et pourtant mal comprise. Il est important de l’avoir lue afin de bien comprendre ce qu’elle représente vraiment : plus qu’une simple histoire d’amour.

La Métamorphose – Franz Kafka

Courte histoire surréaliste où le héros se réveille dans son lit, transformé en cafard. Autant absurde que touchant, « La Métamorphose » est à ne pas rater.

Marche ou Crève – Stephen King

Roman peu connu de King, c’est pourtant un chef d’œuvre. Réflexions sur le gouvernement, le divertissement, et la psychologie humaine, sont au cœur de cette histoire à couper le souffle.

1984 – George Orwell

« 1984 » est régulièrement cité, et pourtant peu sont ceux qui l’ont lu jusqu’au bout. Le monde de ce roman est étrangement similaire au nôtre, et les débordements gouvernementaux résonnent comme des avertissements, aujourd’hui encore pertinents.

451 Fahrenheit – Ray Bradbury

Souvent mis en parallèle avec « 1984 », « 451 Fahrenheit » dépeint, lui aussi, un monde dystopique. L’accent est mis ici sur l’importance de l’art et l’effet humanisant qu’il peut avoir sur les Hommes.

La Chute de Reach – Eric Nylund

Roman de science-fiction traitant de l’étique scientifique et guerrière. Jusqu’où faut-il aller pour gagner une guerre, et faut-il considérer les soldats comme des outils ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *