Les pièces de théâtre à ne pas manquer en 2016

En cette nouvelle année, pourquoi ne franchiriez vous pas les portes du théâtre ? L’année 2016 sera riche en spectacles de tout genre, allant du théâtre de boulevard le plus classique à des pièces beaucoup plus surprenantes : c’est le cas par exemple de la pièce La Dame Blanche jouée pour la première fois au théâtre du Palais Royal à Paris et décrite comme un thriller fantastique ; le paranormal se mêle au quotidien le plus banal pour provoquer la peur chez les spectateurs. A ne manquer sous aucun prétexte !

Cette année encore, certaines personnalités connues du grand public s’essaient au théâtre : 2016 est l’occasion de voir le présentateur Stéphane Plazza dans la pièce Le Fusible de Sylvain Meniac et mise en scène par Arthur Jugnot. Il joue dans cette pièce le rôle d’un homme d’affaires de quarante cinq ans, Paul, qui s’apprête à vivre une toute nouvelle vie, mais dont les plans vont être contrecarrés par un événement imprévu. D’autres grandes stars comme Michel Sardou (Représailles), Pierre Arditi (l’Être ou pas), Thierry Lhermitte (le syndrome de l’Écossais) ou encore Muriel Robin (Momo) qui n’en sont pas à leur coup d’essai au théâtre seront elles aussi à l’affiche en 2016.

D’autres pièces déjà jouées en 2015 vont de nouveau être à l’affiche en 2016, pour les bonheur des amateurs de comédies, comme la pièce “Le Tombeur” avec Michel Leeb ; celui-ci campe le rôle d’un grand amateur de femmes qui va être menacé par l’un des maris s’il ne renonce pas à sa femme. La pièce “Conseil de Famille”, elle aussi déjà jouée en 2015 au théâtre de la Renaissance promet d’être l’un des grands succès de ce début d’année 2016 : cette comédie dont l’intrigue est centrée sur une famille en proie à certains chamboulements, souvent très drôles mais parfois plus grinçants, a déjà connu un vif succès en 2015 qui sera très certainement renouvelé en 2016.

Si vous souhaitez voir une pièce plus originale encore, n’hésitez pas à aller voir la pièce “Dernier coup de ciseaux” de Paul Pörtner au théâtre des Marthurins : à l’image d’une série policière, l’intrigue de cette pièce change tous les soirs et c’est au public de découvrir qui est le meurtrier. Cette pièce interactive qui a remporté le Molière de la meilleure comédie en 2014 promet là encore d’attirer nombre d’amateurs de théâtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *