Quel sport choisir pendant sa grossesse ?

Pourquoi est-il important de faire du sport pendant la grossesse ?

Durant la période de la grossesse, la respiration et le métabolisme sont très sollicités ; les femmes se sentent à la fois frustrées et fatiguées de ne pas pouvoir se déplacer à leur guise, d’où l’importance du sport. Il présente plusieurs avantages : remonte le moral, procure de l’énergie, évacue les frustrations et libère l’esprit. Il faut cependant choisir une activité sportive non violente.

Quel sport choisir pendant la grossesse ?

Il est recommandé de pratiquer des sports endurants pendant la grossesse ; en effet, ceux-ci sont une excellente méthode pour combattre le stress. De plus, ils permettent de retrouver une confiance en soi et procurent de l’énergie.Il existe également d’autres sports relativement bienfaisants pour les femmes enceintes : la natation, la marche et l’aquagym. La marche est une activité sportive qui a la particularité de pouvoir être pratiquée pendant tout le cycle de la grossesse (sauf en cas de contre-indication médicale), aussi bien par les amoureuses de sport que par les moins sportives. La natation et l’aquagym sont quant à elles des activités relaxantes qui augmentent les capacités respiratoires et cardiaques. Elles sont très bénéfiques pour les articulations et peuvent également être pratiquées pendant tout le cycle de la grossesse.

Les femmes qui désirent travailler leurs muscles en douceur (et mieux contrôler ainsi leur respiration) peuvent opter pour des séances de pilates ou de gymnastique douce. Elles devront toutefois veiller à ne pas réaliser des étirements trop violents.

Le vélo est une activité sportive qui permet de s’entrainer tout en s’aérant. Il muscle le périnée et augmente les capacités pulmonaires et cardiaques (c’est un excellent moyen de se préparer à l’accouchement). Néanmoins, il ne peut être pratiqué que durant les 5 premiers mois de la grossesse.

De son côté, le yoga est idéal pour celles qui veulent s’entrainer tout en se relaxant. Bien que plusieurs personnes considèrent le yoga comme une méthode de méditation, il n’en demeure pas moins une activité sportive. En effet, il permet aux femmes enceintes de renforcer leurs muscles pelviens, d’améliorer à la fois leur tonus musculaire, leur circulation sanguine, leur énergie et leur souplesse. Il leur apprend également à mieux gérer les situations de stress émotionnel et mental, et leur procure une sensation de détente pendant tout le cycle de la grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *